Syndicat des apiculteurs du Limousin

L’essaimage par division

Par Michel Désorme

L’essaimage par division est une manipulation très simple pour développer son cheptel de ruches. La seule difficulté est de trouver la reine.

Pour en illustrer les différentes phases, M. Badet, apiculteur professionnel à Chamborêt (87) nous a ouvert ses ruches et communiqué son savoir faire.

 

La ruchette sera transportée vers son nouvel emplacement le soir et ne sera ouverte qu’à ce moment-là pour éviter que des abeilles se perdent. Son fond grillagé permet de réguler la température à l’intérieur. Huit jours plus tard, on ne gardera que 2 cellules royales.

 

L’ enjeu de l’essaimage par division est d’assurer la pérennité de son cheptel en sélectionnant la division des ruches les plus fortes .

Au moins trois critères sont retenus pour le choix d’une ruche que l’on va diviser sur la période fin avril, mai et juin :=> = + La ruche la plus populeuse.

Après ouverture, On verra la présence de nombreuses abeilles sur les cadres de rive et une remontée massive d’abeilles sur les cadres du corps de la ruche. Ainsi, en prélevant trois cadres, on dégongestionne la ruche qui travaillera sur des cadres neufs et au final elle donnera du miel. + La reine la plus douce + La production de miel l’année précédente.

A ce sujet, chaque année, M. Badet note ses ruches.

Par exemple, si une ruche A produit 14 cadres de miel, une ruche B : 28 cadres et une ruche C : 9 cadres, les notes seront les suivantes :

A = 14 / B = 28 / C = 09 ….

Grâce à ces notes répertoriées, il est très facile l’année suivante de cerner les ruches que l’on va diviser. Bien entendu, l’hiver sera passé par là… Et maintenant, à vos ruchettes…

Michel Désorme